Posted on

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Julien ou Julie (04)Hello à toutes et tous. Ce chapitre sera un peu plus cérébral et moins porté sur la baise pure et dure.J’espère néanmoins que ça vous plaira car ce sera l’ouverture à pleins de belles opportunités.Cette matinée est riche de surprises en chaines.En quelques heures, je viens de baiser la petite Julie, jeune trav encore en pleine découverte d’elle-même. Hier encore elle ignorait elle-même cette facette d’elle-même.En quelques heures seulement on est passé d’un petit puceau à la recherche de sa sexualité à une petite trav chienne et gourmande toute fraichement déflorée. A noter aussi ce côté soumise qu’elle semble avoir.En effet j’ai noté qu’elle demande mon approbation régulièrement. De plus, bien que ma queue ait fouillé chacun de ses orifices elle continu de me vouvoyer. Je vais creuser cet aspect de sa personnalité.A côté de ça, j’ai aussi pu me taper sa sœur ainée, Sophie qui n’est pas en reste côté gourmandise. Elle aussi a pris ma queue en bouche, dans le cul et dans la chatte. Elle semble tout aussi gourmande que sa sœur qu’elle découvre sous cette facette.Tout comme Julie, Sophie semble de nature docile et obéissante. Un gène qu’elles auraient toutes les deux en communs ? Quoi qu’il en soit, j’ai bien l’intention d’en profiter au maximum, et de m’amuser autant que possible avec elles !Les idées nombreuses se bousculent dans ma tête, mais en premier lieu je dois confirmer mon emprise sur elles. Et pour ça quelques idées me viennent aussi.- Julie, Sophie, on vient de passer des moments très agréables, et je pense que vous avez pris votre pied au moins autant que moi, sinon plus. Je suis persuadé que vous n’avez pas envie que ça s’arrête, aussi je prends les choses en mains à partir de maintenant. Pour commencer vous allez vous rafraichir un peu. Sophie tu y va la première. Lavage complet, tu peux ajuster ton épilation aussi. car ta chatte est presque lisse mais il y a quelques rebelles.- Ok… dit-elle en quittant la chambre- Et moi ?- toi ma belle petite poupée on va discuter un petit peu- Discuter de quoi ?- De toi, de ton avenir. Où en es-tu ? comment te sens tu ? et jusqu’où es-tu prête à aller ?- Je vous l’ai dit, je me sens enfin vivant, heu vivante. Faut encore que je m’habitue hihi. Et vous avez raison, j’ai pas vraiment envie que ça s’arrête.- la question est de savoir ce que tu veux continuer ? Juste baiser ? Ou t’épanouir pleinement ?- Ha ben baiser ça s’est sûr, c’est tellement bon tout ce que je découvre. Mais m’épanouir aussi mais je suis un peu perdue de ce côté-là. C’est tellement nouveau tout ça, je n’arrive pas vraiment à me projeter- Si tu le souhaites je peux t’aider. Pour la baise évidement, ton petit cul me plait beaucoup mais pour la suite aussi. Mais pour ça il va falloir que tu te laisses guider totalement. Car si tu veux avancer, il faut que tu aille au-delà de toi. Et pour ça il faut quelqu’un pour prendre des décisions à ta place. Pour être plus clair, ce que j’attends de toi, c’est une totale et complète dévotion, abnégation. Un don de toi absolu, une obéissance sans limites. Te sens tu prète à ça ?- Je sais pas trop- Tu vas devoir te décider, dès maintenant. Soit tu accepte et nous avançons soit tu refuses et on se quitte ainsi.- C’est dur ce que vous me demandez- Décide toi ! Maintenant !- d’accord ! J’accepte- bursa escort Bien, tu vas formuler ça un peu mieux. Qu’accepte tu ?- De vous obéir ?- Répètes après moi petite chienne. Moi Julie, j’accepte une totale obéissance à mon Maitre, et deviens à présent sa soumise, pute et chienne- Moi Julie, j’accepte une totale obéissance à mon Maitre, et deviens à présent sa soumise, pute et chienne- Bien, c’est parfait. Un certains nombres de règles a se formerons petit à petit, mais je vais t’en enseigner une première. Tout à l’heure tu t’es permise de me mettre un doigt dans le cul, sans même me demander mon accord- Mais vous avez aimez non ?- Ne m’interrompt pas ! Jamais ! Quand je parle tu écoutes. Et tu ne parles que si je t’y invite !- D’accord- Dans l’intimité, toutes tes phrases doivent se terminer par Maître- D’accord Maitre- Bien, donc je disais, tu t’es permis quelque chose sans mon avis, ce qui est contraire aux règles, donc tu dois être punie. Les punitions font pleinement parties des règles dès lors que tu les enfreins ! viens ici !Julie se rapproche de moi. Je la tire par le bras et l’allonge en travers mes genoux. Je relève sa robe pour découvrir ses fesses. Et je commence par une puissante claque sur une de ses fesses- Haaaa- Silence ! Pour comprendre l’importance des règles il faut que tu comprenne ce que tu risques à les enfreindre. Pour cette fois, les règles n’étant pas encore établis tu n’auras que 10 claques. Quand je te fesse, tu ne crie pas, tu ne proteste pas, tu comptes. Toute claque non comptées à voix haute n’a pas de valeur. Tu m’a compris ?- Oui- On recommence alorsPAF- UnPAF- DeuxPAF- Haaa troisj’enchaine ainsi jusqu’a arriver à 10. Pour une première fois elle a relativement bien encaisser. Son cul est rouge à merveille.Pendant la séance de fessées, Sophie était arrivée, à 2 de la fin. Elle nous a regardé en silence.- A toi Julie d’aller te laver- Oui maître- Ho mais on dirait que la fessée t’a excitée ma petite chienne, regarde ton clito est tout tenduElle ne dit rien et pars vers la salle de bain en rougissant- Vous y êtes aller fort, me dit Sophie- Tu trouves ? j’ai pas l’impression que ta sœur soit du même avis- Julien a toujours été fragile, et influençable, vous en profitez peut-être un peu trop non ?- Julien n’existe pas à mes yeux, seule Julie existe. Une chienne, soumise. Elle a acceptée d’être à mon service- Ha… et vous prévoyez quoi d’autres ?- beaucoup de choses, mais cela peut aussi t’inclure si tu le désire- Heu non merci, c’était sympa mais faut pas abuser- ha oui ? alors dis-moi pourquoi tu es revenue là totalement nue et tu as scrupuleusement fais ce que je t’ai demandé ? je vois que ta chatte est fraichement rasée- Ben heu- On peut avoir un arrangement intermédiaire tous les deux. De toute façon, je prévois de consacrer beaucoup de temps à Julie, tu peux devenir un loisirs accessoire.- Accessoires ?! sympa !- Silence ! Je crois que de toute façon tu n’es pas ici en semaine, c’est exact ?- Oui- dans ce cas, la distance sera une sorte de contrainte. Maintenant, à toi de choisir comme ta sœur ! Soit tu t’offres à moi selon mes désirs et mes disponibilités et je te promets de jouissantes découvertes comme aujourd’hui, soit on en reste là. Mais attention, si tu décide d’en rester là ce serait nier que tu ais pris ton pied escort bursa ce matin- vous attendez quoi de moi exactement ?- C’est pas définit totalement. Mais on peut résumer au fait que tu m’obéisses lorsque tu es ici, que tu participe à nos baises quand je l’exige et que tu contribue à l’épanouissement de ta sœur . Elle va avoir besoin d’une aide féminine que je ne pourrais lui apporter maintenant qu’elle est re-née.- Ok… voyons ce que ça donne. Je mentirais pas en disant que j’aime pas le cul et que je me suis pas amusée ce matin…- Bien. J’ai déjà besoin de toi. Je veux que Julie voit une esthéticienne cet après-midi. Prends lui RDV.- RDV pour quoi faire ?- Selon toi de quoi a-t-elle besoin ?- Heu, les sourcils ?- Oui exact, mais je veux aussi une manucure, pédicure. Prends lui aussi un RDV coiffeur, on va changer son look un peu plus.- Il heuu, elle est au courant ?- Pas besoin- OK, j’appelPendant qu’elle prend les RDV je retourne dans le dressing parental, mieux explorer cette boite à malice que j’ai découverte. En fouillant, je trouve une autre boite, plus petite. Ce que j’y trouve est très intéressant !La collection d’accessoires jouets et autres des parents est très instructif…Je retourne voir Sophie- C’est bon j’ai tous ses RDV- Parfait. Maintenant choisissons vos tenues. On sort manger ensemble.- Ho, Julie ne le sait pas non plus ?- non- dorénavant, tu ne porteras plus de pantalon. Robe ou jupe obligatoires. Et jamais rien qui aille plus bas qu’au-dessus des genoux. Pareil pour Julie- D’accord…- J’ai cru voir des jupes intéressantes.- en gros vous voulez que j’ai l’air d’une pute- Presque… Tu es une salope, on le sait, mais je veux une salope avec un peu de classe. Regarde la jupe bandeau jaune là- celle-là ?- Oui enfile làLa jupe, qui doit faire a tout casser 40 cm de haut, lui arrive quelque centimètres sous les fesses. Elle est serrée et moule donc parfaitement son cul ferme.- Et dessous ?- j’ai parlé de dessous ?- non justement- Ben voilà, tu ne mets rien- heu sérieux ?- oui. Pour le haut, trouve un top, ventre nu, décolleté. je suis persuadé que tu as ca- Oui j’ai ça- bienA ce moment Julie revient dans la chambre, toute fraiche et entièrement nue et toute souriante.- ha, revoilà ma petite poupée. A nous ! tiens, j’ai un petit quelque chose pour toi. Viens voir par ici.Je leur montre alors la petite découverte faite dans la boite secrète du dressing parental. il s’agit d’une petite cage de chasteté, rose, en plastique.Le modèle, de très petite taille est clairement fait pour les personnes très peu membrée. L’intérieur de la coque entourant le gland est munie de petits picots, ce qui doit réfréner toute érection immédiatement.Dans la boite trouvée, il y avait d’autre modèles, en métal ou plastique. Il semblerait que les parents ont eux aussi des plaisirs pervers dont je suis curieux de découvrir l’étendu.En attendant, cette mini cage tombe à profit pour Julie- je vais t’équiper ça. Une petite poupée chienne comme toi ne doit plus laisser son clito bander sans contrôle. Et ce rose t’iras à merveille. Approches toiJulie s’approche, je lui passe donc la base et lui enfile le carcan. La forme de a cage est parfaite puisqu’elle force le minuscule pénis à être complètement recourbée vers le bas et l’intérieur des cuisses. On n’en voit presque plus görükle escort rien.- Et voilà, a présent tu vas pouvoir te concentrer complètement sur ta féminité. Dorénavant tu porteras ça non-stop.En disant ça, je bloque la petite cage par le cadenas.- Mais pour aller aux toilettes ?- regarde bien, c’est prévu, il y a l’ouverture pour ton petit pipi. D’ailleurs tu devras maintenant faire assis comme une gentille petite fille. Et je te la retirerais régulièrement pour un brin de toilette.- Bon… OkJe me lève ensuite et vais vers l’armoire de Sophie, y prend sa propre boite à accessoires. J’en sors 2 Rosbuds.- Tu vois Sophie, rien qu’en fouillant ton armoire je savais à quel point tu es une salope. Tu les portes souvent ?- Pas trop non- Ca va changer- Venez là toutes les deux, tendez moi vos petits culs de rêvesLe premier, orné d’un bijoux vert émeraude est fait tout de métal. Il fait un poids et diamètre suffisant pour que sa présence ne soit jamais oublié.Je décide de l’insérer dans l’anus de Sophie. Je lui relève sa jupette- Julie, lubrifie moi ce bijouxJulie docile comme à son habitude le prend en bouche et le mouille bien. Ce qui me permet sans trop d’effort de l’introduire dans l’anus, un peu étroit quand même de Sophie.Il trouve facilement sa place et je rebaisse donc la jupe.- A toi Sophie, lubrifie ce lui làLe second, de taille et poids un peu plus petits, également en métal, est orné d’un strass rose. Parfait pour ma poupée salope. encore novice de sa chatte anale, il faut qu’elle progresse mais allons-y doucement.- hahaa- Qu’est-ce qui se passe Julie ?- ça fait mal- Quoi le petit bijoux ?- Non, ma bite, la cage- Allons, les petites filles comme toi n’ont pas de bite mais un clito. Et oui, il y a des petits picots pour te rappeler à l’ordre. Une fille ne bande pas. Tu devras apprendre à te contrôler.- C’est douloureux quand même.- Certains apprentissages passent par la souffrance. Comme la fessée. Tu t’y habitueras.- Oui maître, me dit-elle d’une toute petite voie en se concentrant pour limiter son érection- Bien, passons à ta tenue. Sophie, je crois avoir repéré une jupe type écolière anglaise, bleue marine. Tu as aussi un haut qui s’accorderait ?- oui oui j’ai çaElle sort la jupe ainsi qu’un haut blanc, qui fait très uniforme, bien qu’un peu décolleté- Très bien. Je veux de la lingerie rose, montre-moi ce que tu as- Ha elle elle a le droit ?- obéisSophie me présente un ensemble string et soutif rose. Mignon, donnant un côté jeunette qui me plait tout à fait, elle a compris ce que je voulais- Très bien, enfile tout ça JulieLe string s’ajuste pile poil par-dessus la cage et entre ses fesses. On ne distingue presque rien. La jupe elle aussi lui va parfaitement, quelle chance qu’elles soient proportionnées pareil toutes les deux. elle lui arrive au tiers haut des cuisses. Autant dire que selon les mouvement on y verra tout dessous.Elle enfile ensuite le sous tif.- Dommage que tu n’aies pas un peu de seins- Ha j’ai un trucSophie farfouille dans ses tiroirs- C’est des push up. j’ai pas trop de seins non plus donc pour booster des fois je mets ça. Essaie lesJulie les glissent dans son soutif, et parfait, sa donne la parfaite illusion d’une petite poitrine.Le haut par-dessus et tout est parfait, très mignonne ma petite étudiante.- Bien les filles, pendant que je vais me doucher, finissez de vous embellir. Une touche de maquillage et trouvez-vous des chaussures, à talons évidement. Sophie, arrange aussi un peu la coiffure de Julie en attendant, que ça soit plus féminin.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir