Posted on

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

ClaireCeci est mon premier récit, je m’excuse à l’avance des différentes fautes possibles et j’essayerai de faire progresser ma plume au fur et à mesure de mes récits en suivant les différentes remarques que vous me ferez :)**********************************************************************************************************************************Commençons par le commencement: Je m’appelle Olivier et je suis un garçon qu’on pourrait qualifier de “normal”, j’ai un physique tout ce qu’il y a de plus normal, je me fond dans la masse et suis de naturel assez discret. Je vivais ma vie d’adolescent banale, pas brillant à l’école mais cela suffisait pour réussir, une vie sentimentale très peu remplie et je passais ma journée à jouer aux jeux vidéos. Mais un jour, je dû changer d’école à cause d’un déménagement. Le premier jour dans ma nouvelle école fût une véritable épreuve pour moi car, étant très timide, je me suis directement assis à l’écart des autres qui me regardaient alors comme un a****l de foire. Ce n’est cependant que quelques minutes après m’être installé qu’un groupe de fille est venu me parler, elles étaient toutes très gentilles et s’appelaient Sophie, Julie, Natasha et Claire. Je me lia rapidement d’amitié avec ce groupe ainsi qu’avec quelques autres camarades de classe et les jours passèrent, se ressemblant tous, comme toujours à l’école, et petit à petit, des amitiés plus fortes que d’autres émergèrent. C’est ainsi que je me rapprocha progressivement de Claire, une blonde aux yeux bleus perçants, très petite mais avec un caractère de feu, des taches de rousseur qui me faisaient craquer et surtout un regard des plus joueurs, un regard malicieux qui t’invitais à jouer, qui te donnais envie d’y répondre… Bref, inutile de dire que de mon coté, il n’était pas question que d’une simple amitié.C’est ainsi que s’est amorcé un grand tournant dans ma vie, en me rapprochant de cette fille qui m’intriguait tant et qui me fascinait tellement! Nous avons commencés à aller en ville ensemble, boire quelques verres, aller au cinéma,… Bref, rien d’exceptionnel. Un jour cependant, elle m’annonça que son quartier organisait une grande fête annuelle et que, si j’en avait envie, j’étais libre de l’y rejoindre. Évidement il ne fallait pas me le dire deux fois et c’est avec un excitation non feinte que je lui dis oui! Le soir de la fête tout se passa pour le mieux, si bien même que je ne vis pas le temps passer et que je me retrouvais sans bus pour rentrer chez moi. C’est à ce moment là que Claire me proposa de dormir chez… Je m’empressai d’accepter cette proposition pour le moins inespérée en me disant que je dormirai sur le canapé mais qu’au moins je serai près d’elle et que je la verrai au réveil. Mais c’est avec surprise buca escort qu’elle me guida vers sa chambre en me disant: -“j’ai un grand lit ce serait débile que tu dormes sur la canapé alors qu’il y a toute la place ici!”je répondis rapidement:-“tu as bien raison et ne t’en fais pas, je sais me tenir, je ne vais pas te sauter dessus!”-“hahaha tracasses, je te connais! Et de toute façon je ne me laisserait pas faire crois moi!”-“oh j’ai plus de force que ce que tu penses, et de toute façon mademoiselle je fais le double de ton poids, je doute que tu puisses y faire grand chose!”-“on parie?”-“comment ça on parie?”-“eh bien c’est simple, tu essayes de me maîtriser et moi je me défend!”-“t’es malade ou quoi, je risquerais de te faire mal et forçant de trop”-“je m’en doutais que tu aurais peur de perdre, tu as une grande langue mais pas grand chose dans le pantalon on dirait!”Elle ponctua ces derniers mots avec ce sourire et ce regard qui me faisait tellement fondre et n’y tenant plus, je relevais le pari! Nous avons débarrassé le lit des couvertures et des coussins et nous nous sommes installés à genoux l’un en face de l’autre.Tout alla ensuite très vite, ne voulant pas la brusquer je ne voulais pas attaquer en premier mais elle me rappela que c’était moi qui devait lui sauter dessus et je dû me résigner à essayer de la maîtriser. Ainsi, je lui attrapa les avant-bras et essaya de la faire tomber sur le coté en y mettant tout mon poids! Je fus immédiatement surpris pas la force qu’elle dégagea. Non seulement elle résistait, mais elle ne pliais pas du tout! J’avais beau y mettre tout mon poids, rien à faire, elle résistait… Je tenta alors de baisser un peu ma force pour retenter un autre assaut mais dès qu’elle me sentit faiblir, elle utilisa ce moment de relâchement pour me renverser et pour enrouler ses jambes autours de mon cou. Complètement sonné par ce revirement de situation je n’essayais même pas de résister jusqu’à ce qu’elle me rappela ma situation en serrant ses jambes pour me faire suffoquer. Retrouvant peu à peu mes esprits je tomba sur cette vision qui eu l’effet d’un électrochoc sur moi: je réalisa que j’avais mon visage à quelques centimètres de son intimités et qu’elle me regardais avec son regard qui me fascinait toujours autant… Elle affichait un sourire triomphant et me dit:-“alors? Il me semblais que tu allais me faire mal… J’attends toujours!”-“mmmff! tu m’as pris en traitre, je n’ai pas voulu y mettre toute ma force et j’ai glissé sur tes draps!”-“Hahahaha, je suis plus forte que toi, tu finiras par le reconnaître!”-“bon…tu me relâches? Ça ne m’amuse plus du tout là!”-“ah bon? pourtant à en jugé par la bosse entre tes jambes, j’aurais cru le contraire….”C’est à ce moment là que escort buca je réalisa qu’elle avait raison… j’étais bel et bien excité… et pas qu’un peu!-“tu ne dis plus rien? Tu te rends enfin compte que tu aimes être dominé?”-“qu’est ce que tu racontes?! ca n’a rien à voir!”-“oh c’est pas bien de mentir oli… tu crois que je n’ai jamais remarqué comment tu me regardes? Tu crois que je ne t’ai jamais vu me mater dès que je passe à coté de toi? Et tu veux toujours me rendre service, te plier en quatre pour que je te lance ne serait-ce qu’un seul regard moqueur… Tu as toujours voulu te retrouver là où tu es en ce moment avoues-le!”-“non ce n’est pas vrais….Claire je te jures que..”D’un coup elle resserra l’étreinte de ses jambes autours de mon cou, complètement pris au dépourvu et sans possibilité de respirer je me mis à essayer de me débattre dans tout les sens.-“avoues que tu aimes que je te domine et je te laisse respirer!”Je ne voulais pas avouer mais j’avais beaucoup trop besoin d’air, je dû me résigner rapidement et avoua:-“oui tu as raison!”Elle desserra légèrement son étreinte et me dis:-“mmh pas très bien formulé ça, puis pas très détaillé… Répètes moi ça mais mieux sinon je recommence!”À peine avait-elle finit sa phrase qu’elle fît mine de resserrer sa prise, aussi je dis rapidement:-“j’aime que tu me domine Claire! J’ai toujours voulu ça! Je veux être à tes pieds, te servir, je veux que tu me regarde comme tu me regarde là, je veux être à toi! S’il te plais, je veux t’appartenir!”-“c’est beaucoup mieux ça dis-donc! Et qu’elle déclaration! Mais j’ai besoin de savoir si tu ne me mens pas tout ça pour avoir un peu d’air! Alors tu vas gentiment descendre ton pantalon et te branler pendant que je m’amuserai avec toi c’est compris?”-“Claire, c’est complètement fou, tu ne crois quand même pas…”-“Ta gueule! Si tu ne le fais pas demain en cours je dirai à tout le monde que t’as essayer de me sauter dessus! Tu crois qu’ils vont te croire toi, le nouveau? Tout le monde va te tourner le dos et j’irai trouver le proviseur pour que tu sois renvoyé! Alors si j’étais toi je descendrais vite ton pantalon et sortirai ce qui te sers de bite de ton boxer!”Complètement effondré et sans espoir je lui obéis… -“HAHAHA! C’est avec ça que tu penses pouvoir me séduire?! c’est une blague??? Continues je vais prendre une photo!”-“Quoi?? non! Tu n’as pas le droit!”-“j’ai tout les droits sur toi maintenant pauvre merde alors continues de te toucher et fais un grand sourire pour la photo!” -“Claire….”-‘Il n’y a plus de Claire! Pour toi c’est Princesse ou Maîtresse!”Et elle resserra une fois de plus ses jambes jusqu’à ce que je sois forcé de lui dire:-“Oui Maîtresse…”-“c’est bien sale pute, maintenant touche buca escort bayan ton petit oiseau et dis moi quand tu te sens sur le point d’exploser”Elle prit une photo à ce moment là et malgré cette situation, qui est la plus humiliante que j’ai eu à vivre à ce moment là, il ne me fallu que quelques minutes pour sentir l’orgasme arriver.-“je vais jouir Princesse”-“Si vite?! hahaha quand les filles sauront tout ça on pourra bien s’amuser avec toi crois moi! Je n’aurais jamais imaginé que ce serait si facile! Enfin bon, vas-y tu peux jouir ma chienne, mais dans ma main!”Elle mît sa main devant mon sexe et j’explosais dans le creux de celle-ci. elle approcha ensuite sa main de mon visage en me demandant de lécher mon foutre.. Complètement brisé par tout ceci, mais également excité comme jamais, je lécha ce dernier sans broncher et me surpris à aimer le goût.-“je suis fière de toi ma chienne, je sens que c’est le début d’une relation magnifique! On va bien s’amuser! Mais maintenant c’est l’heure de dormir, on a tout le weekend devant nous! Je vais enfin te laisser respirer convenablement, mais je veux que tu te déshabille entièrement et que tu restes debout, les mains dans le dos le temps que je m’apprête.”Je lui obéis et l’entendis prendre une douche pendant une éternité avant de finalement ressortir en peignoir le sourire aux lèvres. Et elle me dit:”voilà on va te faire tout beau pour cette nuit, je n’aurais pas envie que tu tombes du lit ou que tu laisses trainer tes mains baladeuses pendant la nuit!”Aussi,me lia-t-elle les poignets dans le dos, m’attacha les chevilles, et finit par relier ces deux attaches par une troisième pour me retrouver en position de “hogtie”… Je ne pouvais plus bouger la moindre partie de mon corps et me doutais que cette nuit ne serait pas la plus reposante de ma vie… Elle finit son travail en me bâillonnant avec des bas en ayant préalablement insérer dans ma bouche la culotte qu’elle venait de porter toute la journée (je ne manqua pas de remarquer qu’elle avait un goût très prononcé et qu’elle était plus que légèrement humide..). Elle vint ensuite se coucher à coté de moi avant de me déposer un baiser sur le front qui m’électrisa au plus haut point et finit par éteindre la lumière en me souhaitant une très bonne nuit et rigola aux éclats… Cette soirée changea tout… pas seulement mon futur mais également mon être, elle m’a définit et m’a fait devenir ce que je suis à présent… Je n’ai presque pas dormis de la nuit, j’ai réfléchis, j’étais perdu, mais roue était lancée et une partie de moi n’avais pas envie qu’elle s’arrête de si tôt! Qu’allait-elle faire de moi? *******************************************************************************************************************************Cette histoire est bien entendu à suivre si vous le désirez bien entendu.. J’attends vos retours en vous demandant juste d’être constructif que ce soit en positif comme en négatif et j’espère vraiment que cette première histoire vous aura plus.. Merci d’avance!

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir