Posted on

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Asian

KarinaJ’étais en déplacement professionnel pour quelques jours en Lettonie et j’avais pris un hôtel au cœur de la vieille ville de Riga. C’était un établissement confortable dans un bel immeuble ancien au cœur d’une des quartiers les plus animés en soirée. Les Journées de travail étaient denses et le soir je préparais les réunions du lendemain. En fin de semaine je n’avais presque rien vu de la ville et je décidais d’y rester le weekend pour profiter un peu. Le samedi matin j’ai dormi tard puis je suis allé visiter la cité et prendre pas mal de photos. La ville est photogénique et son emplacement en fond de baie maritime donne de beaux points de vue. Rentré à l’hôtel en fin d’après-midi je discutai un moment avec le réceptionniste qui parlait assez bien ma langue. De fil en aiguille il me demanda si j’avais un programme pour la soirée puis me conseilla des restaurants et quelques places animées le soir avec des monuments mis en valeur par les éclairages. Puis il ajouta « si vous voulez rencontrer des jeunes qui cherchent l’aventure passez en rentrant par le parc Vermanes, c’est tout proche et ici vous pouvez sans problèmes revenir accompagné. Moi j’étais un célibataire endurci et le conseil était approprié car je n’étais pas contre une parenthèse avec la jeunesse Lettone, les filles ayant la réputation de symboliser efficacement akdeniz escort la beauté balte. Je pris un moment pour trier mes photos, arranger un peu mon lit et prendre un douche puis je suis ressorti voir la ville qui est très belle à l’heure bleue avec ses éclairages publics et la lumière sur l’eau du golf. J’ai dîné rapidement dans une auberge et j’ai pris le chemin de l’hôtel en faisant le tour du parc conseillé. Il y avait des jeunes femmes isolées et bien habillées, encore en manteau car la soirée était bien fraîche. En passant près d’elle elles proposaient leurs services avec discrétion et grâce, écartant même les pans de leur manteau pour laisser voir des corps moulés dans des robes seyantes. C’étaient presque toutes de grandes blondes aux yeux bleus et pommettes saillantes. Je fis le tour et je m’attardais auprès d’une jeune femme qui parlait un peu ma langue. J’appris qu’elle étudiait ma langue à l’université et qu’elle était en formation pour devenir guide touristique. Elle me dit « Si tu veux passer un moment avec moi ça me fait progresser de parler. Puis elle a entrouvert son manteau sous lequel elle était nue et superbe. Ses seins volumineux bien ronds terminés par des tétons érigés pas le froid et un pubis entièrement épilé me remuèrent et je lui dis seulement « viens ». mezitli escort Je ne savais pas ce qu’elle proposait vraiment ni le prix demandé mais elle m’accompagna et en marchant on reprit la conversation qui me permit de savoir qu’elle était en manque de finances pour payer son loyer. Elle avait une conversation cultivée et me parla avec passion de l’art dans sa ville et me disant même qu’elle pourrait m’accompagner le lendemain pour une visite approfondie. Arrivé à l’hôtel le jeune homme de l’accueil me sourit et se tournant vers elle lui dit « bonsoir Karina, content de te revoir ». Arrivé dans la chambre le lui ai proposé un peignoir de sortie de bain et quand elle a quitté son manteau j’ai pu voir qu’elle avait un corps plein de jeune femme sportive et bonne vivante. Elle me dit « J’ai eu un peu froid comme ça dans la rue j’aimerai prendre un bain chaud ». Je lui fis couler son bain et je me suis assis sur le lit à côté d’elle en demandant « pourquoi tu es nue sous ton manteau ». Elle rougit et avoua « il y a des hommes qui veulent des rapports rapides dans le parc parce que leur famille les attend et moi je ne reçois pas à la résidence étudiante car je me ferai virer. Elle a pris un long bain moussant bien chaud et je me suis assis au bord de la baignoire pour lui caresser les épaules. On yenişehir escort s’est retrouvés dans le lit et on a parlé longtemps. Elle m’a raconté ses origines rurales et pauvres, sa réussite scolaire, son entrée au mérite et sur concours dans une section sélective de l’université et sa difficulté à joindre les deux bouts financièrement. Elle m’expliqua aussi qu’elles étaient très nombreuses dans son cas à accepter de coucher pour de l’argent et que c’était même devenu un attrait touristique pour des pays voisins comme la Suède où la prostitution est interdite. Elle me dit aussi que beaucoup de clients étaient respectueux et attendaient d’elle qu’elle soit une petite amie affectueuse pour une ou deux heures. « C’est même parfois très agréable pour moi et il y a eu des hommes avec qui je serai bien partie refaire ma vie ailleurs ». Ajouta-t-elle en précisant « il n’y a que les Russes que je n’aime pas et avec qui je refuse d’aller car ils sont dangereux et sans limites quand ils trafiquent. Je l’ai prise dans mes bras et on a fait un très gros câlin avec pleins de tendres bisous, de douces caresses un peu sur tout le corps. Elle était gentille, subtile, intelligente. Une vraie femme qui a fini par me sucer et me demander avec une petite voie de lui faire l’amour. Nous nous sommes aimés longtemps sans confondre amour et gymnastique. Elle a jouit sous moi plusieurs fois et m’a dit de venir en elle. C’était délicieux. Nous avons dormi et le lendemain elle m’a fait visiter les secrets du Riga artistique. Rentré chez moi je lui ai écrit pour l’inviter et elle arrive aux prochaines vacances.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir