Posted on

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Vacances d’hiverMes premiers émois sexuels, je les ai eu assez jeune, avec des garçons qui allaient comme moi au club de plage… on se montrait notre « kiki », on se tripotait un peu, sur la plage et sous les tentes, et on découvrait l’érection en se touchant mutuellement, ce que j’aimais beaucoup, sans avoir de jouissance, trop jeune pour ça, mais avec des sensations très agréables. C’est comme ça que j’ai découvert la masturbation que j’aime toujours beaucoup.Ado, j’étais encore puceau, j’avais déjà eu quelques flirts avec des filles sans pouvoir passer à l’acte, mais j’avais touché des minous et sucé des seins, ce qui me plaisait énormément, mais j’avais aussi envie d’une bite sans oser l’avouer car je ne voulais pas que l’on croie que j’étais un homo .Je me branlais déjà très souvent en pensant à des filles ou à des garçons. J’ignorais totalement la notion de gay ou bisexuel, pour moi l’important c’était de prendre du plaisir et d’en donner, je voulais à tout prix perdre mon pucelage, pas juste tirer un coup mais jouir autrement qu’en me branlant.A cette époque, j’allais régulièrement passer quelques jours en été ou durant les vacances chez un ami que je connaissais depuis l’école primaire. muğla escort Il venait aussi chez moi assez souvent nos parents étant amis, je n’avais jamais osé lui dire que j’avais très envie de le branler, de toucher son sexe , le voir en érection, le sentir dans ma bouche…. nous dormions dans la même chambre et je l’avais souvent vu nu, et quand il venait je me masturbais en pensant ce que nous pourrions faire, mais il était très timide.Un hiver, il est venu passer des vacances avec moi dans le chalet que mes parents avaient dans les Pyrénées, j’avais beaucoup insisté car j’espérais pouvoir passer à l’acte.Nous avons passés plusieurs jours à skier et s’amuser, et lui comme moi cherchions à trouver une fille pour perdre notre pucelage mais ça ne marchait pas très fort.Pendant ce séjour, j’ai réussi à trouver des magazines X avec de superbes filles et de bonnes photos de baise, le soir dans notre chambre je lui en ai donné un en lui disant « concours de branlette, le premier qui jute a gagné » sans attendre j’ai commencé à m’astiquer sous les draps, je bandais très vite, excité en pensant qu’il en faisait autant. Je voulais qu’il me mate en train de me branler, j’ai repoussé escort muğla le drap et je me branlais devant lui. J’avais la queue gonflée et palpitante d’excitation. Je lui ai demandé s’il bandait car je ne le voyait pas se branler, il m’a dit que non, il devait être très gêné, car je n’avais jamais fait ça devant lui.Sans réfléchir, je suis sorti de mon lit et me suis assis à coté de lui en lui disant « je vais t’aider » j’ai attrapé sa queue et j’ai commencé à le branler, sa queue était douce avec un beau gland, il ne bandait toujours pas, je lui ai demandé si ça lui plaisait, il m’a dit oui mais que ça le gênait de bander devant moi. Moi je bandais comme un ane et j’en avais presque mal de plaisir de toucher sa bite tellement j’avais attendu ce moment, puis sans rien lui dire je me suis penché sur lui et j’ai avalé sa bite, c’était la première que je le suçais ça m’excitait beaucoup. Inexpérimenté, je faisais de mon mieux, ma langue s’enroulait autour de son gland avidement. Il n’a pas tardé à avoir une belle érection, il avait une très belle queue j’aimais beaucoup la sentir dans ma bouche, je me régalais de le sentir vibrer et gémir sous mes coups de langue. Je me suis relevé muğla escort bayan et j’ai dit à toi en lui mettant ma bite devant le visage, il n’a pas hésité et l’a avalée, c’était bon, il était maladroit et je sentais un peu ses dents mais je me faisais sucer par mon ami et ça m’excitait beaucoup. Je lui ai proposé de faire un 69, il n’a pas hésité, j’étais sous lui et je lui suçais la bite avec frénésie, et lui semblait y prendre beaucoup de plaisir aussi, il apprenait vite et sa langue s’activait sur mon gland . Très excité, je lui ai proposé de le pénétrer, il a dit oui, il s’est mis à quatre pattes et j’ai tenté de faire entrer mon gland dans son joili cul serré, mais comme nous étions très inexpérimentés, je n’ai pas réussi, on a continué à se sucer. Plusieurs fois il m’a dit d’arrêter car il allait juter et je sentais le goût de son sperme, je trouvais ça bon, j’ai fini par le branler, il a déchargé une bonne dose de foutre en gémissant, il m’a branlé aussi et j’ai tellement joui que j’avais du sperme jusqu’à la figure.Le lendemain je lui ai proposé de recommencer mais il a refusé…. J’ai tenté plusieurs fois durant des années de renouveler l’expérience sans succès, pourtant je sais qu’il a aimé ça, mais il avait trop peur de devenir homo. Pour un dépucelage c’était fabuleux, moi et mon ami avons découvert la jouissance le même jour Depuis j’ai eu d’autres expériences, mais je suis encore vierge du cul… Maais j’adore sucer

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir