Posted on

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Alice et moi 2Alice et moi 2La semaine suivante, Alice n’est pas venue à la salle de sport. Mais comme c’était les vacances scolaires, je me suis dit qu’elle devait être avec ses enfants et je ne me suis donc pas vraiment inquiété. J’ai bien fait puisque la semaine d’après, elle est revenue toujours accompagnée de son amie. A la fin du cours collectif, je vois qu’elle regarde dans ma direction puis se dirige aux toilettes. Je m’y rends immédiatement.J’entre dans la même cabine que l’autre fois et je vois qu’elle a déjà baissé son legging et sa culotte sur ses chevilles. Elle est penchée en avant, en appui sur les toilettes. Je sors ma bite et je pénètre sa chatte d’un seul coup. Cela lui arrache un gémissement qu’elle a du mal à contenir. J’agrippe ses hanches et je la saute sauvagement, comme elle semble aimer. J’att**** sa queue de cheval et je lui tire les cheveux pour qu’elle se cambre encore plus. De mon autre main, je lui mets des fessées. Qu’est ce que c’est bon de baiser cette mère de famille ainsi !Comme la dernière fois que je l’ai baisé dans ces toilettes, elle atteint l’orgasme et peine à rester debout. Mais je n’ai pas encore jouis. Elle s’assoit sur les toilettes et je présente ma bite devant elle. Comme elle m’a sucé dans sa voiture, j’ai pensé qu’elle allait me sucer sans problème mais elle refuse d’ouvrir la bouche. Cette fois, je reste calme et je lui dis que si elle ne veut plus s’offrir à moi je pars. Elle ne réagit pas et reste silencieuse mais quand je commence à lui tourner le dos, elle se jette à mes genoux et enroule ses bras autour de mes jambes. Elle pleure et pour la première fois depuis que je la baise, elle me parle :« – Je t’en supplie reste !- Tiens tu parles maintenant. Mais apparemment tu ne veux plus baiser alors autant que je parte.- Restes pitié. Je tekirdağ escort ferai tout ce que tu veux.- Ah vraiment ?- Oui s’il te plaît ne me laisse pas. J’ai besoin de toi !- Alors prouve-le ! »Elle se redresse un peu et gobe ma bite. Je la laisse me sucer même si comme je vous l’ai déjà dit, ce n’est pas la meilleure suceuse du monde. Comme je l’ai déjà bien bourré, je gicle assez vite dans sa bouche. Cette fois, elle n’en perd pas une seule goutte ! Je lui dis que l’on se retrouve dans quinze minutes dans sa voiture. Je quitte les toilettes, je me douche et je monte dans la Micra d’Alice qui m’attend. Je lui dis :« – Alors comme ça tu veux que je continue à te baiser ?- Oui (dit-elle timidement en baissant les yeux).- Pourtant tu as une alliance, ton mari ne te baise pas ?- Non. Il est euh… il est éjaculateur précoce et pas très bien pourvu alors il a honte et il n’est pas très porté sur le sexe.- Je vois. Alors tu le trompes ?- Non…- Bah si !- En fait c’est la première fois. Je te le jure.- Je te crois. Tu n’es pas très douée.- Désolé.- Et pourquoi maintenant ?- Tu me plais et je suis arrivé à mes limites. Je n’en peux plus de ne pas avoir de sexe. Après la naissance de mes filles, mes envies de sexe ont diminuées mais elles sont revenues depuis quelques mois et c’est de plus en plus insupportable. Mon mari est adorable et il me comble de tendresse mais je n’ai pas de sexe.- C’est pour cela que tu aimes que je te prenne violement.- Oui.- Alors comment tu envisages les choses ?- Je veux que tu continues de me baiser comme une vulgaire pute (je suis surpris par son vocabulaire, elle qui avait l’air si timide !).- Ok tu veux être ma pute alors ?- Oui.-Très bien mais il va falloir être un peu plus ouverte.- Comment ça ?- Tu vas devoir me laisser faire tout ce que je veux tekirdağ escort bayan de toi. – Mais, c’est que …- C’est que tu veux être ma salope oui ou non ?- Oui.- Alors tu feras tout ce que je te dirais et tu ne me refuseras plus jamais rien. Et comme je sais que tu es consentante pour la v******e de nos rapports, je n’hésiterai pas à te forcer si tu te refuses. C’est clair ?- Oui.- Si tu refuses, tu seras sévèrement puni et j’arrêterai de te baiser. Il se peut même que j’aille parler à ton mari. – Non pas ça !- Ca ne dépendra que de toi ma belle. Alors tu veux toujours devenir ma chose sexuelle ?- Oui.- Alors embrasse-moi. »Pour la première fois alors que je l’ai baisé plusieurs fois, je goute à la douceur des lèvres assez pulpeuses d’Alice. Elle n’ose pas plus me toucher mais moi je ne me prive pas pour caresser sa cuisse à travers son collant. Nos langues se mêlent et je sens la chaleur de sa bouche se propager dans la mienne. Nos salives s’unissent. Le baiser dure deux ou trois minutes puis nous nous séparons. Il est temps pour moi d’organiser la suite de notre relation :« – Pour que nous puissions nous organiser et que je puisse te baiser un maximum, il faut que j’en sache un peu plus pour sur toi.- D’accord. Tu veux savoir quoi ?- Doucement, on va faire cela tranquillement. J’ai trop envie de gouter à ta chatte. D’ailleurs merci d’avoir enlevé cette affreuse touffe. (J’att**** ses jambes et je fais pivoter Alice sur son siège. Je pose sa jambe gauche sur le tableau de bord et sa jambe droite sur mon siège. Elle est offerte à moi, sa jupe à naturellement glissé sur ses hanches. Elle m’aide pour que j’arrive à baisser ses collants et sa culotte. Je dépose alors un baiser sur son clito qui lui arrache un cri de plaisir. Je lèche doucement sa chatte et le gout de escort tekirdağ sa mouille envahi ma bouche. J’enfonce en doigt en elle pour libérer ma bouche et reprendre la conversation).Déjà dis-moi plus de chose sur toi que simplement ton prénom (Pendant qu’elle parle, je replonge ma langue en elle).- Je m’appelle Alice D. J’ai 38 ans. Je suis mariée et j’ai deux filles de 7 et 4 ans.- Tu fais quoi dans la vie ?- Je travaille dans une agence de communicatiionnnnn.- T’as l’air timide pourtant ?- Non. Oooh. Enfin avec toi si mais tu m’intimides beaucoup hou !- Et ton mari ?- Il est ingénieur hannnn.- Il est en déplacement desfois ?- Oui. Il est… han.. souvent en déplacements en Asie.- Très bien. Tu habites où ?- Dans une maison à XXXXXXXXXXX ohhhhh !- Très bien. Il ne t’as pas baisé depuis quand ?- Depuis oh ouiiiiii. Je sais plus. Pour me mettre enceinte de notre dernière mmmmm !- Tu n’as connu que lui ?- Oui !- Il t’a dépucelé à quel age ?- Vingt ans ahhhh !- T’étais pas précoce !- Il est en déplacement là ?- Ouiiiiiii. – Il revient quand ?- Dans trois jours… ohhh oohh ouiii !- Bien alors demain je vais le faire cocu chez vous.- Mais il y a mes filles !- Débrouilles toi avec elle. S’il faut je viens plus tard après que tu les auras couchées.- D’accord, hann hann hann oui oui oui ouiiiii.- Donne-moi ton numéro !- 06 ohh XX han XX XX ouiiiiiiiii XX.- Tant que j’y pense, à partir de maintenant tu ne portes plus que des jupes. Et plus de culottes ni de soutien gorge sauf si je te le demande. Compris ?- Oui mais mon mari.. ooohh ?- Je m’en fou de ton mari. Je vais défoncer sa femme et en faire mon vide couille alors ce qu’il pense de tes culottes je m’en fou. Tu te débrouilleras avec lui !- D’accooorrrd !- Ok alors à demain. Et prépare ton petit trou parce que depuis le temps que j’ai envie d’enculer ton gros cul, ca va y aller fort ! »Je cesse mon cuni et je sors de la voiture en la laissant les cuisses grandes ouvertes. J’ai hâte d’être au lendemain. N’hésitez pas à me contacter ou à rejoindre le groupe Facebook : Fan des histoires de Jerinak.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir