Posted on

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Eté 1984 (part 2)Fabienne s’était allongé sur le canapé pour permettre à la main de Michel de lui fouiller la chatte. Elle avalait de plus en plus profondément la bite qui ressortait de sa bouche dégoulinante de salive. Cathy se mit à jouir, laissant échapper de longs râles. La bouche de Régis toujours collée à son sexe … Instinctivement j’avais écarté mes cuisses et maintenant les doigts de Franck allaient et venaient de mon clito à mon anus. J’avais sorti sa queue et je le branlais sur toute la longueur de son membre déjà bien tendu et gonflé.Les râles de Cathy étaient continus maintenant et accompagnés pas des petits gémissements de Fabienne. La queue de Michel disparaissait entière dans la bouche de sa suceuse. C’était une véritable gorge profonde.Les doigts de Franck s’attardaient sur mon clito m’arrachant également des grognements de plaisir. De ma main libre j’écartais mes lèvres pour mieux le libérer. J’oubliais ce qui se déroulait sur les 2 autres canapés. Je fermais les yeux pour mieux profiter de la caresse de Franck. Bientôt j’ai senti monter une vague de plaisir. Je me suis mordue les lèvres pour ne pas crier mais je ne pus retenir un « Haaaan !!! » suivi d’un gémissement quand j’ai joui sur les doigts de Franck enfoncés en moi.Cathy jouissait encore une fois avec moins de retenu . La langue et les doigts de Régis continuaient leur œuvre. Je regardais du coté de Fabienne. Elle était maintenant à 4 pattes sur le matelas et Michel se bahis firmaları plaçait derrière elle. Il guidait sa bite de sa main vers la fente que j’imaginais béante et humide. Il la pénétra lentement arrachant un râle quand il faut entier dedans. Elle avait plongé sa main sous son ventre et devait se caresser son bouton. Il ne tarda pas à la faire jouir sans arrêter ses va-et-vient. De leur coté, Régis s’était allongé sur le canapé et Cathy, à genoux sur le matelas, le suçait avidement. Franck titillait toujours mon clito et je suis de nouveau partie sans retenir mes cris. Les doigts de Franck continuaient à branler mon bouton tout gonflé. Mon orgasme n’eut pas le temps de redescendre qu’une autre vague déferla dans mon bas ventre. J’ai du retirer la main de Franck pour pouvoir reprendre mon souffle. Fabienne criait elle aussi de plaisir. Michel continuait à la pilonner au même rythme. Avec ses deux mains il écartait au maximum les fesses pour pouvoir la pénétrer de toute la longueur de sa queue. Je remarquais que Franck observait Cathy entrain d’avaler la bite de Régis. Elle aussi, l’enfonçait loin dans sa gorge. Je me penchais alors sur la sienne et je commençais par lui lécher le gland avant de le prendre entre mes lèvres et le pomper. Franck a un sexe épais et j’ai beaucoup de mal à le prendre tout entier dans la bouche. J’ai pourtant réussi cette fois à l’engloutir complètement, deux ou trois fois seulement. J’ai cru que j’allai me déchirer kaçak iddaa les commissures de mes lèvres. Ça m’a fait venir des larmes, mais j’ai adoré sentir son gland s’enfoncer dans ma gorge. J’entendais maintenant Cathy haleter. Je jetais rapidement un coup d’œil vers elle. Régis était assis sur le canapé et Cathy assise sur lui face à nous, jambes écartées, elle prenait appui de ses mains sur les genoux joints de Régis. Elle se balançait d’avant en arrière. Tous les deux me regardaient. D’un seul coup je me suis sentie mal à l’aise et j’ai détourné la tête de l’autre coté, mais je me suis aperçue que Fabienne et Michel m’observaient également. Je ne savais plus si je devais continuer et j’ai eu soudain l’envie de partir d’ici, de quitter cette maison. J’avais enfoui ma tête dans le cou de Franck et n’osais plus regarder les autres couples. Il me glissa à l’oreille : « Continues à me sucer et je veux jouir dans ta bouche … » Je ne sais pas pourquoi mais cette demande m’a fait oublier mes craintes immédiatement et j’ai recommencé à le sucer comme si nous étions seuls. Je savais que les autres m’observaient mais ça m’était égal maintenant, je m’appliquais à bien sucer la bite de mon homme pour qu’il décharge sa semence dans ma bouche. J’avais envie de son sperme. J’ai entendu Cathy jouir puis juste après ce fut au tour de Fabienne. Du coin de l’œil je l’ai vu à plat ventre sur le tapis, des soubresauts dans les reins, tandis que Michel kaçak bahis éjaculait sur ses fesses en poussant des grognements. La bite de Franck était dur, je savais qu’il n’allait pas résister très long temps. Cette idée me faisait mouiller. J’accélérais les va et vient de ma bouche sur sa queue. Dans un râle il a joui, déchargeant un long jet chaud et épais directement dans la gorge. Je l’ai pompé jusqu’à la dernière goutte tandis que Cathy et Régis prenaient leur plaisir en même temps.Après que chacun ai repris leur esprit, nous sommes passés à la douche et nous avons été dans nos chambres, sans échanger le moindre mot.Dans le lit, je me suis lovée à Franck :- Ca t’as plu ? Demandais-je.- Quoi donc ? Ta pipe ou la soirée ?- Idiot … la soirée bien sûr. Pour la pipe, je sais.- Ben, c’était bien non, j’ai trouvé ça sympa ? Tu n’as pas aimé toi ?- Je ne sais pas. Tu as remarqué qu’on est resté en couple, pas comme à la rivière.- Oui j’ai remarqué aussi. Tu aurais préféré qu’on fasse comme la dernière fois ?- Oh non, je n’aurai pas pu ce soir. J’étais vraiment mal au début.- Ça n’a pas duré longtemps en tout cas !!!- Pfff t’es bête.- Tu veux que l’on parte demain matin ?- Oui et non …- Ok, le oui c’est parce que tu es mal à l’aise ici et le non c’est pourquoi ?- Je ne saurais pas le dire.- Tu as envie de savoir si tu retrouveras le même plaisir qu’au bord de la rivière ?- C’est un peu ça oui.- Et bien on reste pour le savoir et si tu n’y arrives pas, on s’excuse et on part. C’est simple non ?- On verra demain matin.- Oui, tu as raison.Franck glissa une main entre mes jambes et je me suis endormie juste après avoir encore une fois joui sous sa caresse.…/… A suivre

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir