Posted on

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Où l’on retrouve Sabrina et EricNous les avions rencontré à la plage (voire promenade dans les dunes) et nous avions eu plusieurs contacts téléphoniques et par mails. Nous avions échangé aussi quelques photos. De leur côté, ils nous avaient adressé des photos de Sabrina, nue et nous leur avions envoyé des photos très coquines de nous deux.Ce soir, ils viennent diner avec nous.Salomé s’est préparée, comme il se doit, non pas provocante au dessus mais, sous sa jupe ample, elle a mis un tout petit string ficèle blanc, complètement transparent et, bien-sur, pas de soutif sous son chemisier.La table est mise et, au salon, les petits toasts que nous avons préparés avec soin sont sur un plateau, prêts à être dégustés.On sonne, ce sont eux. On se fait la bise, on se met à l’aise et on s’installe au salon.Sabrina est toute mignonne dans son jean très ajusté et son tshirt qui lui colle à la peau et met en valeur ses seins qu’elle a bien ronds sans qu’ils soient volumineux. Manifestement, elle a un soutien-gorge.Eric et moi portons un pantalon tout ce qu’il y a de banal et une chemisette ouverte.Je propose divers apéritifs. Ce sera champagne pour les filles et wisky pour les garçons.La conversation s’établit sans mal. Nous reparlons de notre rencontre dans les dunes et, naturellement, nous dérivons vers le libertinage. Ils sont curieux et veulent tout savoir … c’est de bon augure !Nous leur expliquons donc notre philosophie et notre manière d’envisager la sexualité dans notre couple.Nous leur indiquons aussi le principe de base : la liberté de chacun s’arrête où commence celle des autres.Tout doit être librement consenti et fait pour le plus grand plaisir des partenaires. Pour nous, la fidélité est une affaire de sentiment. La sexualité est un jeu du corps que l’on peut pratiquer seul, à deux, à trois, à dix …Je reprends l’exemple que j’utilise souvent pour expliquer notre style de vie : Aller se faire un resto entre filles, c’est un plaisir du corps partagé avec d’autres en l’absence du compagnon. Aller se faire un concert avec des copains, c’est un plaisir du corps partagé avec d’autres en l’absence de la compagne. Quel mal y-a-t-il à se donner du plaisir sexuel avec d’autres que son compagnon ou sa compagne et quel mal à illegal bahis se donner du plaisir ensemble avec d’autres ayant la même philosophie ?Eric nous répond qu’ils en ont beaucoup parlé tous les deux, depuis qu’ils nous ont rencontré.Salomé leur fait remarquer, aussi, que Sabrina était très excitée par la scène que nous leur avions offerte.Souviens-toi, dit-elle, quand Eric t’a retiré ton string de bain, tu étais trempée !Sabrina rougit : “oui, dit-elle, c’est vrai que ça m’avait terriblement excitée. Je n’ai pas osé mais j’avais vraiment envie qu’Eric me fasse l’amour à ce moment là”Ce serait aujourd’hui, vous le feriez ? demande Salomé.Je ne suis pas sure encore, répond Sabrina …Sur ce, nous passons à table. La conversation est débridée et roule sur le libertinage, la nudité, le plaisir sexuel, les femmes fontaines … tout y passe mais d’une manière complètement détendue.Après le repas, nous repassons au salon pour boire le café et j’ajuste les lumières de façon à créer une ambiance feutrée et sensuelle. Salomé met une musique douce, bois rapidement son café et change la musique pour mettre la musique du film “neuf semaines et demi” sur lequel Kim Basinger fait un strip devant Mickey Rourke qui est resté dans les anales.Elle se retire dans le coin le plus sombre du salon et commence à se déshabiller, à l’instar de la vedette du film. Je ne suis absolument pas surpris, ma Salomé aime tellement montrer son corps !Son strip dure un bon moment et nous restons tous les trois silencieux. Sabrina et Eric sont tétanisés par le spectacle.Salomé nous rejoint enfin avec pour seul vêtement, son petit string qui ne cache rien du tout de son sexe glabre. On distingue nettement sa fente et je soupçonne même qu’il est un peu mouillé … son petit spectacle l’a excitée !Eric se tourne alors vers Sabrina et lui demande si elle se sent de faire la même chose. Elle ne répond pas, regarde son compagnon dans les yeux avec son merveilleux sourire, manifestement, ça cogite dur dans sa jolie petite tête …Salomé a changé la musique pour une musique douce, une série de slowes lents et viens prendre la main de Sabrina pour l’inviter à danser. Celle-ci se lève, comme soulagée de ne pas avoir à prendre de décision et se laisse enlacer illegal bahis siteleri par Salomé.J’en profite pour ouvrir une nouvelle bouteille de champagne. Je vois que Salomé chuchote à l’oreille de Sabrina. Les deux filles sont très serrées l’une contre l’autre et les mains de Salomé se baladent … Eric n’en perd pas une miette. Elles sont belles, toutes les deux, lui dis-je, l’une nue, l’autre encore habillée.Pourquoi dis-tu encore habillée en parlant de Sabrina, me dit-il ?Parce que je pense que Salomé va la déshabiller.Tu crois ?Nous allons le voir rapidement, je pense …Je ne sais pas ce que Salomé a glissé à l’oreille de Sabrina, en tous les cas, maintenant, c’est de sa bouche, qu’elle s’occupe ! Elle l’embrasse, des petits bécots sur le bout des lèvres … puis, plus appuyés …Enfin, elle sort sa langue et Sabrina joue le jeu et leurs lèvres se soudent dans un baiser profond tandis que les mains de ma compagne caressent tout doucement les seins de sa partenaire à travers le tshirt.N’ayant que des réactions positives, elle s’enhardit et passe les mains sous le tshirt, maintenant. Elles continuent de s’embrasser à pleine bouche …Tout à coup, Salomé saisit le bas du tshirt et le remonte doucement. Sabrina se prête au jeu et lève les bras. Ainsi, il passe par dessus tête et voilà notre jolie invitée en soutif et jean, toujours en train de danser langoureusement. D’elle même, elle passe les bras en arrière, dégraphe son soutif et le jette sur une chaise. Salomé en profite pour prendre ses seins à pleines mains. Elle les caresse doucement, titillant leur pointes érigées, preuve que ça ne déplait pas à la demoiselle. D’ailleurs, celle-ci se cambre et se tend en arrière sous l’effet de la caresse et Salomé en profite pour lui défaire la ceinture de son jean.Sabrina n’a manifestement plus aucune appréhension ! Elle se laisse faire, mieux, elle aide Salomé dans ses gestes et se débarrasse également de son pantalon. Voilà les deux filles dans la même tenue sauf que le string de la belle est de couleur sans être transparent.Toutes deux doivent être bien excitées !Eric me confie qu’il n’en revient pas de voir la témérité de sa compagne mais qu’il en est ravi !Salomé entraine sa partenaire vers nous et la lâche canlı bahis siteleri devant son compagnon. Elle vient s’asseoir sur mes genoux tandis qu’Eric prend dans ses bras sa jolie compagne et l’embrasse à pleine bouche.Bravo, dis-je à Salomé en glissant un doigt dans son string. Elle me regarde avec un sourire sensuel. Tu es fière de moi, hein ? me dit-elle. Pas qu’un peu, ma chérie, et je lui prends la bouche tout en laissant mes mains divaguer sur toutes les parties de son corps. Son string est trempé et colle à sa fente dans laquelle il est à moitié rentré.Elle se met à genoux entre mes jambes et entreprend de m’ouvrir la braguette et de sortir mon membre déjà bien turgescent. Elle se met à me sucer.Sur le canapé, Eric a allongé Sabrina et l’embrasse sur tout le corps. Je me penche vers Salomé et lui dit : “tu as vu ? Si on allait les rejoindre ? tu sorts la queue d’Eric et moi, j’embrasse les seins de notre invitée.Sans me répondre, Salomé s’exécute immédiatement et ne rencontre aucune résistance tandis que je commence à titiller de mes lèvres un sein qui appartient à une jeune femme qui a les yeux fermés et qui geint doucement.Eric entreprend de descendre le string de sa compagne et je vois que Salomé l’aide puis retire elle-même le sien.Pour ma part, je me déshabille complètement et Salomé retire le pantalon d’Eric qui suit le geste en retirant son caleçon.A partie de ce moment là, nous nous mélangeons totalement sans retenue en cherchant à procurer le maximum de plaisir à nos hôtes.Sous les mains et la langue de tous et de chacun, Sabrina a eu plusieurs orgasmes violents, Salomé a avalé au moins une fois le sperme de chacun des deux garçons. Eric a pris Salomé en levrette, j’ai pris Sabrina sur le côté. Les filles se sont fait doigtées et léchées jusqu’à en crier de jouissance et en mouillant abondamment les serviettes que l’on avait placées sous elles et, en remerciement, elles nous ont sucé, masturbé tout ce qu’elles savaient. On les a arrosées de notre semence dans un bouquet final où le mélange des corps était total !Calmés, assis à nouveau sagement sur le canapé, tous les quatre nus, nous buvons un rafraichissement.La première parole de Sabrina a été pour dire à Eric : “je ne savais que c’était si bon …on recommencera ?”Eric était aux anges.Nous leur avons promis de leur faire connaitre d’autres amis partageant notre libertinage et ils nous ont quittés, bien fatigués, mais, nous en sommes persuadés, tellement heureux d’avoir découvert cela !

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir